Interview de Philippe Oddou, directeur général de Sport dans la Ville | Fondation Bettencourt Schueller

Interview de Philippe Oddou, directeur général de Sport dans la Ville | Fondation Bettencourt Schueller

Quelles sont les ambitions de l'association Sport dans la Ville ?

Dans la pratique du sport, les ados sont motivés pour se découvrir, se structurer et développer leur estime de soi. C'est ce en quoi Philippe Oddou (philippe-oddou.net/) croit. La restauration des lieux de vie au niveau des zones difficiles tout comme la mise en avant de l'échange communautaire font partie des objectifs que Philippe Oddou s'est fixé avec son association. Sport dans la Ville représente une barrière contre la marginalisation.

Le tout début de son parcours professionnel, le volontarisme...

Philippe Oddou reconnaît qu’au-delà des préjugés, on parle le même langage dès qu'on parle de sport. C'est à Lyon, chez BNP Paribas, qu'il est engagé en tant que chargé d'affaires entreprises. Après « Fête le mur », Philippe Oddou et Nicolas Escherman ont décidé de fonder « Sport dans la Ville ».

Découvrez plusieurs initiatives de Sport dans la Ville : L dans la Ville, L’Apprenti Bus et Découverte

Philippe Oddou a créé « L dans la Ville » pour proposer aux adolescentes (âgées de 12 ans et plus un programme d'accompagnement exclusif. Il se consacre à l'épanouissement personnel de chaque enfant grâce à des colonies de vacances et un accord d’échange international. C'est pour encourager les adolescents à lire que Philippe Oddou a développé un nouveau projet à but éducatif avec « L'Apprenti Bus ». L'Olympique Lyonnais est l'un des nombreux partenaires sportifs de Sport dans la Ville qui participent à la mise en place des rencontres pour les enfants.

Le fonctionnement des programmes Job dans la Ville et Entrepreneurs dans la Ville

Les ados se rendent, grâce à Job dans la Ville, aux formations ainsi qu'aux visites d’entreprises planifiées par Sport dans la Ville, l'association de Philippe Oddou. L'idée se base sur un partenariat avec les entreprises partenaires de la démarche et impose que des employés se muent en parrains volontaires des jeunes au sein de la société. Pour soutenir les ados, Philippe Oddou a fait en sorte qu'il y ait en premier un apprentissage à l'EMLYON et, ensuite, un accompagnement réalisé par le guide, que celui-ci soit un chef d'entreprise ou un professionnel avéré dans son domaine.